Événement, Scènes

Week-end musical et enchanté

Samedi et dimanche, les portes de l’Opéra national de Lorraine étaient ouvertes à tous. Des centaines de visiteurs en ont profité pour s’amuser à être chef d’orchestre ou à donner de la voix.

Publié le

« Alors, qui veut essayer ? » Après de brèves instructions sur l’utilisation de la baguette et le rythme à 3 temps, la cheffe d’orchestre Chloé Dufresne lance l’invitation au public assis dans la grande salle de l’Opéra. Quelques secondes plus tard, Camille se retrouve sur scène, baguette en main, à diriger les instrumentistes. « C’est difficile de rester dans le tempo », commente l’adolescente, qui s’en sort plutôt bien. La cheffe la rassure et lui propose de s’amuser en accélérant et ralentissant le rythme de la valse à son gré. Margaux découvrira, elle, qu’en faisant des gestes plus amples, les musiciens jouent plus fort. Quant à Sylvain, il restera fâché avec les 3 temps...

Comme chaque année, l’opération « Tous à l’Opéra ! » a permis ce week-end à des centaines de visiteurs, mélomanes avertis ou non, de découvrir les lieux, de rencontrer les artistes et de s’essayer gratuitement et dans la bonne humeur à la direction d’orchestre ou au chant lyrique. « C’était super ! Ça m’a donné envie de me réinscrire dans une chorale », lâche Dominique en sortant de l’atelier tessiture, animé par le professeur de chant Vincent Tricarri. De son côté, Louise, 12 ans, a découvert avec surprise qu’elle était soprano et pouvait aller jusqu’au contre-ut, tandis que sa grand-mère, Marie, est franchement alto. Pendant ce temps, au foyer, une dizaine de bambins de 0 à 3 ans écoutaient avec curiosité un conte accompagné d’illustrations musicales à base de chant, violoncelle, mandoline et autres instruments. Tout le monde était ravi !