Culture

Série de séminaires autour de Mohale Mashigo

Dans le cadre d’ARIEL, la résidence d’auteur internationale à l’Université de Lorraine, IDEA (UR 2338) organise une série de séminaires autour de Mohale Mashigo, auteure sud-africaine invitée en Lorraine cette année.

Publié le

Cette série de séminaires, intitulée ‘Genèse, illustration, traduction et prix littéraires : Autour de l’œuvre de Mohale Mashigo’, sera diffusée live, en streaming, sur la chaîne YouTube ARIEL

Calendrier

Séminaire 1 :
jeudi 12 novembre 2020

Présidente de séance : Catherine Delesse (Université de Lorraine)

  • 17h30-18h00 Véronique TadjoAfrique du Sud, Afrique de l’Ouest, regards croisés
    Véronique Tadjo est poétesse, romancière, auteure et illustratrice de livres pour la jeunesse. Elle est Professeure invitée à l’Université du Witwatersrand (Johannesburg).
  • 18h15-18h45 Julie ChanselLa bande-dessinée sud-africaine : une création d’une extraordinaire vitalité qui peine à trouver des débouchés
    Julie Chansel est journaliste indépendante, intervenante à l’École Supérieure de Journalisme de Montpellier (ESJ-Pro), auteure de L’effacement de Dulcie September – Enquête sur une séquence politique (à paraître au printemps 2021 aux Éditions Actes Sud), spécialiste de la BD sud-africaine.

Séminaire 2 :
jeudi 19 novembre 2020

Président de séance : Cédric Courtois (Université de Lille)

  • 17h30-18h00 Kathie BiratThrough the lens of speculative fiction: Seeing South Africa through the short story in Mohale Mashigo’s Intruders
    Kathie Birat est Professeure émérite, spécialiste de littérature post-coloniale.
  • 18h15-18h45 Richard SaminMohale Mashigo's The Yearning: vindicating African storytelling in post-transitional South Africa.
    Richard Samin est Professeur émérite, spécialiste de l’Afrique du Sud. 

Séminaire 3 :
jeudi 26 novembre 2020

Présidente de séance : Marilyne Brun (Université de Lorraine)17h30-18h00 – ‘’

  • 17h30-18h00 Lorena RizzoWomen, photography and orature in 20th-century Namibia
    Lorena Rizzo est Maître de Conférences à l’Université de Bâle, Zentrum für Afrikastudien, spécialiste de la Namibie et de l’Afrique du Sud.
  • 18h15-18h45 Cédric CourtoisRemember that others have walked this path before you : Writing (about) Trauma in Yejide Kilanko’s Daughters Who Walk This Path (2012), Mohale Mashigo’s The Yearning (2016) and Una’s Becoming Unbecoming (2015)
    Cédric Courtois est Maître de Conférences à l’Université de Lille, spécialiste de littérature africaine subsaharienne.

Séminaire 4 :
jeudi 3 décembre 2020

Présidente de séance : Monica Latham (Université de Lorraine)

  • 17h30-18h15 Mohale MashigoOn the Genesis of my work: from inspiration to publication
  • 18h15-19h00 Conversation avec Mohale Mashigo, avec la participation de Richard Samin, Kathie Birat et Cédric Courtois

Séminaire 5 :
jeudi 10 décembre 2020

Présidente de séance : Céline Sabiron (Université de Lorraine)

  • 18h00-18h45 Sylvie Ducasintervention sur les prix littéraires
    Sylvie Ducas est professeure de littérature française contemporaine à l’Université Paris Est-Créteil, spécialiste des instances de consécration littéraire et des médiations culturelles.
  • 18h45-19h30 Barbara Schmidt, Noémie Didier et Hana Abdelsalam – Traduire la culture africaine anglophone : enjeux et défis
    Barbara Schmidt est Maître de Conférences et traductrice, et directrice de la traduction collective pour ARIEL à l’Université de Lorraine. Noémie Didier et Hana Abdelsalam sont des étudiantes de Master 2 Bilangue-Biculture à l’Université de Lorrain.

Vous pouvez suivre toute l’actualité de cette troisième édition d’ARIEL sur le blog de la résidence : https://ariel.univ-lorraine.fr/

Le programme complet de la résidence est disponible https://ariel.univ-lorraine.fr/programme-2020-21/. Il est mis à jour régulièrement au fur et à mesure des précisions reçues sur la tenue des divers événements en fonction de l’évolution du contexte sanitaire.

Vous pouvez également suivre ARIEL sur les réseaux sociaux.
Les questions posées sur la chaîne YouTube seront relayées par un modérateur sur les comptes Facebook et Twitter d’ARIEL :