Scènes, Événement, Entretien

Pas Michtô, mais presque !

Bousculée par la situation sanitaire, la 15e édition du festival Michtô a dû être annulée. Les organisateurs ont quand même réussi à maintenir quelques spectacles de la programmation initiale, dont deux soirées jouées les 16 et 23 octobre. Eva Piotrkowski, membre du collectif, nous explique.

Publié le

CAN : Comment s’est décidé ce « hors-série » ?

Eva Piotrkowski : Comme on a pu, en s’adaptant aux contraintes et en discutant longuement entre nous. Michtô, c’est avant tout un lieu de rencontres entre des spectacles et le public, un lieu festif et de brassage, avec de la foule... Plutôt que de faire un festival déconnecté de son essence, on a préféré annuler. Mais on ne voulait pas qu’il n’y ait rien non plus. Nous avons fini par opter pour une programmation allégée et jouée en partie hors du Memô.

CAN : Le Memô, qui est votre lieu de fabrique, est-il fermé ?

EP : Non, il est fermé au public, mais l’école de cirque poursuit ses activités et le mois de création a toujours lieu. Des artistes et des constructeurs travaillent sur le site jusqu’au 24 octobre. Il sera donc encore amélioré.

CAN : Parlez-nous des deux grandes soirées à venir, les 16 et 23 octobre prochain.

EP : La première aura lieu aux Brasseries de Maxéville et comprend un spectacle d’acrobaties aériennes (Face A : block party de la Cie Des hommes qui portent et des femmes qui tiennent), un spectacle de rue très drôle et tout public (La Montagne de la Cie Les Vrais Majors) et un concert du groupe Deadwood, qui fait de l’électro/sexy/blues/noise. Une petite restauration avec huîtres et un bar seront sur place. La seconde soirée se déroulera à la grande halle de L’Octroi, avec le nouveau spectacle de la Cie Les 3 points de suspension, une habituée du festival aux créations très insolites. Hiboux est un tutoriel théâtral pour apprendre à réussir sa mort et celle des autres ! Mais cela reste tout public pour une soirée conviviale avec restauration et bar sur place également.

Entrée pour chaque soirée : 8 € 
Programme détaillé et billetterie en ligne sur
festivalmichto.weebly.com  | Facebook du Memo lememo.fabrique  | Facebook du festival Michtô festivalmichto