Art contemporain

L’art dans les galeries et à ciel ouvert !

Poussez les portes des galeries pour visiter les expositions et profitez des rayons du soleil pour vous balader à Nancy. L’art est partout... suivez le guide !

Publié le

Les expos du moment

My Monkey

Jusqu’au 26 février, la galerie présente une installation de Jeannie Brie, une jeune artiste plasticienne nancéienne. L’œuvre Variation suspendue mêle projections, miroir et son est inspirée par les variations et les souvenirs, une mémoire plurielle et universelle.

En cours également jusqu’au 10 avril, l’exposition Go-fast : Lutte des classes par l’illustrateur Pierre Arsène Maurice. Ses dessins s’offrent à votre regard depuis la rue, à toute heure, car l’artiste a exploité la vitrine comme surface d’expression. Ce travail vient compléter les deux posters en Riso imaginés récemment par Pierre Arsène Maurice, et proposés en livraison ou click’n’collect sur le shop de la galerie : Prolétariat et Patronat.

Du 1er avril au 7 mai, les murs de la galerie My Monkey présenteront le résultat de la résidence A dutch Landscape, un projet artistique de l’illustrateur José Quintanar basé sur la découpe, la combinaison et la superposition.

Artothèque 379

L’exposition-focus La marelle, peintures et dessins de Caroline Ballet, est présentée jusqu’au 24 février. Les peintures de la nancéienne Franc Volo prendront le relais du 1er mars au 26 avril avec l'exposition Généalogies. Deux "week-ends Artothèque", des emprunts et des retours sont aussi prévus les 20-21 mars et 03-04 avril, de 13h30 à 17h.  

La Factorine

Jusqu’au 28 mars, La Factorine vous invite à découvrir 18 artistes de l’artothèque galerie 379 : Astrid Latz, Gérard Titus Carmel, Ann Loubert, Bengt Lindström, Jacques Monory, Pierre Buraglio , Andor Kömives, Thomas Gleb , Awena Cozannet, Jacques Linard, Jean Dewasne, Pierre Alechinsky, Zao Wou Ki, Bazelitz, Bram Van Velde, Tony Cragg, Sonia Delaunay, Annegret Heinl.

Galerie Goslin-Kunst

Cette nouvelle galerie d’art spécialisée dans le street-art présente, du 18 février jusqu’à la mi mars, une exposition des oeuvres de Matthieu Dagorn et Théo Lopez. Suit au printemps une autre exposition collective avec Alber, Speedy Graphito, Skio et Brok.

Spraylab

À partir du mois de mars, l’association Spraylab répond à l’invitation du musée des Beaux-Arts et se délocalise pour mener une résidence autour des arts urbains et des différents courant artistiques associés qui ont forgé l’association depuis 25 ans et son projet « le Centre Culturel Georges Pomp it Up » depuis 10 ans. Les 1ers résidents sont le collectif Ne rougissez pas du 29 mars au 4 avril et Cécilien Malartre du 5 au 11 avril.

L’art au grand air...

Le MUR Nancy

Les fresques Le MUR Nancy renouvelées chaque mois sur la façade du Centre commercial Saint-Sébastien, sont devenues incontournables !
Après Alias Ipin qui a littéralement fait «buguer» l’architecture du «Saint-Séb» en janvier, place à l’artiste Shane dès le 20 février. Son style graphique est aisément identifiable et puise dans une multitude d’inspirations : de la peinture classique à la gravure, en passant par l'esthétique des années 50 et les comics.
A suivre au printemps l’artiste rennais Bim’s à partir du 20 mars.

Sinon, le saviez-vous ? Le MUR Nancy a aussi collaboré en février avec Otrad service, de Visu Nancy et les cordistes à vélo à la réalisation d’une oeuvre de Matthieu Dagorne installée au Muséum-Aquarium… et visible à la réouverture du musée.

Parcours urbain «ADN – Art dans Nancy»

De la porte de la Craffe à la place des Vosges, mais aussi de la place Thiers à la porte Sainte-Catherine…. Prolongez votre plaisir avec la trentaine d’oeuvres du parcours urbain ADN – Art dans Nancy : fresques street-art, installations, photo,… réalisées avec talent par des grandes figures de l’art urbain nationales et internationales (Jef Aérosol, David Walker, Vhils, Bordalo II, Momo...) et des artistes nancéiens (Gé Pellini, Gilbert Coqalane, Kogaone...)